bam, bam le blog, bon appétit morgane, passerini, coup de coeur, italien, miam
Bonite crue, salade de haricots, crème de courgette, dulce

Passerini, une adresse qui fait l’unanimité !

Je mange plus vite que je n’écris. Si bien que je suis déjà allée deux fois chez Passerini – sans m’y précipiter dès l’ouverture mais avec impatience et gourmandise tout de même – et que je n’ai pas encore trouvé le temps d’en parler ici. Tout a été dit avec verve et passion, un peu comme pour la résurrection du Christ, alors que vous en dire de nouveau ? Tout Paris, enfin toute la presse gastronomique parisienne, attendait le retour du chef avec impatience depuis la fermeture de Rino (Ah Rino !!!). Si bien que sa nouvelle table, éponyme, est de toutes les chroniques et dans toutes les bouches et qu’elle a été récompensée, il y a peu, du Prix du Fooding.

Alors disons le tout de suite : tous les éloges sont vrais : sur le chef, le lieu, la déco et surtout sur sa cuisine. Sur la sommelière aussi, Cécile Macé, récompensée récemment elle aussi par le Prix Omnivore et dont la voix chante encore à mes oreilles l’accord détonnant d’un vin jaune italien sur le homard en deux façons. Mais gardons les papilles sur terre, on parle de cuisine et de gastronomie, pas du dernier prix Nobel. Chez Giovanni Passerini, la cuisine est de haut vol, précise, juste, généreuse dans ses goûts et travaillée dans ses accords, mais elle reste de la cuisine.

bam, bam le blog, bon appétit morgane, passerini, coup de coeur, italien, miamGnudi de Ricotta et Tourteau, eau de tomates, cerises, huile de figuier

bam, bam le blog, bon appétit morgane, passerini, coup de coeur, italien, miamCaserecce alla gricia

bam, bam le blog, bon appétit morgane, passerini, coup de coeur, italien, miam

Onglet de bœuf, aubergines, blettes, oignons rouges

bam, bam le blog, bon appétit morgane, passerini, coup de coeur, italien, miam

Pêche au jasmin, framboises, glace à la crème pâtissière

Et c’est précisément pour cela que Passerini, comme Rino avant lui, fait partie des tables dont on tombe amoureux, celles où l’on adore revenir et que l’on aime faire découvrir. Car Passerini s’adresse à tout le monde, des palais les plus fins à ceux que la gastronomie peut effrayer. Ici, point d’excentricités malvenues, le service est prompt et enjoué, la carte est conviviale et l’ambiance décontractée. Tout est juste, même le prix.

bam, bam le blog, bon appétit morgane, passerini, coup de coeur, italien, miamHomard Bleu Breton en deux services : Queue pochée. 

bam, bam le blog, bon appétit morgane, passerini, coup de coeur, italien, miamHomard Bleu Breton en deux services : Pinces & corail en spaghetti. 

bam, bam le blog, bon appétit morgane, passerini, coup de coeur, italien, miamTripes à l’encre, seiche, chou, pecorino et menthe

bam, bam le blog, bon appétit morgane, passerini, coup de coeur, italien, miam
T
artelette à la ricotta, fraises, sorbet rhubarbe pamplemousse

J’y ai donc déjà dîné, puis déjeuné, et il me tarde de retourner m’y attabler. La carte est si fournie que le choix est difficile, on y retrouve un menu à l’italienne avec ses antipasti, primi piatti, et plats aux influences romaines, mais pas seulement. Si les pâtes, les tripes ou le baba au rhum sont les stars de la carte, les influences sont méditerranéennes et le homard breton. Une chose est sûre, quel que soit le plat, à chaque bouchée le ravissement est là ! Simple comme une bonite crue, une assiette de pâtes ou un verre de liqueur de Coing de Laurent Cazottes en digestif.

En somme, Giovanni Passerini mérite bien tous les lauriers dont il est couronné.

Homard Bleu Breton en deux services : Pinces & corail en spaghetti.

Passerini,
65, rue Traversière
75012 Paris
01 43 42 27 56
www.passerini.paris
Ouvert le midi du mercredi au samedi
et le soir du mardi au vendredi.

Le midi, différentes formules :
Entrée + pâtes/plat 24€/28€
Entrée + pâtes/plat + dessert 30€/34€
Entrée + pâtes + plat + dessert 48€
Le soir à la carte : entrées entre 10€ et 18€
les pâtes entre 16€ et 21€
les plats individuels entre 24€ et 28€
Les plats à partager entre 45€ pour 2 et 140€ pour 4.
et les desserts entre 10 et 12€

Un commentaire

  1. Ping : Dilia – BAM

Laisser un commentaire